Quand on ne parle pas japonais, c’est toujours un peu difficile de se faire comprendre au Japon. Dans les konbini, rares sont les employés qui parlent anglais. Il suffit de passer une commande sur internet comme par exemple sur Amazon et de la faire livrer dans un konbini pour se retrouver dans l’impasse, avec la quasi-impossibilité de pouvoir récupérer le produit.

Pourtant ce n’est pas si compliqué … puisque dans les konbinis votre meilleur ami c’est le Loppi. Le Loppi est une machine qui permet d’acheter des entrées pour des événements comme le Musée Ghibli, Disney Sea, etc. Le Loppi c’est aussi un moyen de payer ses factures au Japon et surtout de retirer des colis. On en trouve dans l’ensemble des konbini donc n’hésitez pas à les utiliser et à vous faire livrer dans les konbini qui pour rappel sont ouverts 24H/24 et 7J/7. Voici donc comment retirer votre colis dans un konbini.

Avant de vous déplacez, attendez de recevoir le mail qui vous prévient de la réception du colis et emportez le avec vous car vous allez en avoir besoin. Cherchez le Loppi dans la surface de vente, c’est une machine rouge avec le logo Loppi dessus.

Le mail en question regroupe plusieurs informations :

  • Le code colis
  • Le code secret pour récupérer le colis
  • Un mini-tutoriel pour récupérer votre colis
  • La date jusqu’à laquelle il sera possible de retirer votre colis
  • L’adresse de livraison du colis

Commencez par appuyer sur la première case du Loppi puis entrez le code de votre colis (le plus long) puis le code secret dans le second écran. Validez votre code secret.

Il ne vous reste plus qu’à valider les deux prochaines étapes pour lancer l’impression du ticket. Si vous avez plusieurs colis, faites-en de même avec les autres colis.

Apportez vos tickets à la caisse et attendez qu’un vendeur vous ramène vos colis. Vous pouvez avoir des documents à signer pour confirmer la bonne réception des colis.

Si le Loppi est en panne, n’hésitez pas à vous dirigez directement à la caisse avec votre mail. Un document d’identité est très rarement demandé.

Poster un commentaire